Ce qui reste de l'enfance

Collection Etudes, cours de l'année 2012/2013, octobre 2013, 138 pages, N° ISBN 978-2-914332-19-4 15€ - Commander un ouvrage des Éditions du Champ lacanien

On le constate, la parole analysante, irrésistiblement, est aspirée vers les histoires de papa maman, et toutes les gures originaires de l’enfance. Pourquoi ? Cette capture pose la question de savoir ce qui se perpétue des premiers ffets de lalangue maternelle et du discours de l’Autre tant au niveau de la jouissance, pulsions et symptôme, que des options de la subjectivité. C’est la question de ce qui reste de l’enfant dans le dit adulte, et elle va de pair avec une autre, celle du poids respectifs des contingences de l’histoire, des rencontres, et des choix cependant possibles.

Quatrième de couverture

Sommaire

I. 28 novembre 2012

- Les enjeux de la question
- Conjoncture d'époque
- « L'enfant généralisé »
- Subversion sociale
II. 12 decembre 2012

- Changement clinique
- « Une formation humaine »
- Subversion sexuelle
- L'être pour le sexe
- Statut du partenaire
III. 9 janvier 2013

- D'une version l'autre
- Les racines d'origine
IV. 23 janvier 2013

- L'apport de Freud
- Les racines freudiennes
- L'enfant et les deux Principes
V. 6 février 2013

- Marques non traumatiques
- Marques du trauma
- Variations du trauma
VI. 20 fevrier 2013

- La variable éthique
- Structures éthico-cliniques
- Les corps appariés
VII. 20 mars 2013

- Le corps, symbole de l'Autre
- Éthiques sexuées
- Les SM
VIII. 10 avril 2013

- L'éthique Horsexe
- L'éthique hétéro
- Les « gentillesses »
IX. 24 avril 2013

- Retranchement défensif
- La surmoitié
- Les voeux d'enfant dans l'adulte
X. 15 mai 2013

- Un objet pas comme les autres
- Les marques d'époque
XI. 9 mai 2013

- La lettre Une
- Le Un de langage
XII. 12 juin 2013

- Jouir... des inconscients
- Le Un borroméen
- Le noeud, déjà fait