L'aventure littéraire, ou la psychose inspirée : Rousseau, Joyce, Pessoa.

Rousseau, Joyce et Pessoa sont ici appelés comme témoins d'un pousse-à-la création dont on ne peut que s'émerveiller, à moins "d'en prendre de la graine", selon l'expression de Jacques Lacan. Freud a donné dans la psychanalyse appliquée. Lacan a inversé la perspective : la psychanalyse ne s'applique pas à la littérature, bien incapable qu'elle est de fonder le moindre jugement littéraire. Plutôt est-ce le psychanalyste qui peut se mettre à l'école de l'œuvre ou de l'artiste lui-même, comme Lacan le fit. Hamlet-le désir, Antigone-la beauté, Gide-le fétiche, Sade et Kant-la volonté de jouissance, Edgar Allan Poe-la lettre, etc., et finalement Joyce le symptôme, en sont autant d'exemples. Ce n'est pas pour des raisons littéraires que Lacan a consacré une année de son Séminaire à James Joyce, mais parce qu'il a cru reconnaître dans Finnegans wake un usage de la lettre qui interrogeait la psychanalyse elle-même, et dans James Joyce un cas qui défiait son procédé. Dès sa thèse sur la paranoïa d'autopunition, il avait souligné les affinités de la psychose et de la création. Hôlderlin, Nerval, Van Gogh, et tant d'autres noms sont là pour dire que la forclusion, loin d'être simple déficit ou désordre, est aussi bien génératrice du hors-pair, instigatrice des qualités d'exception. Tel est le propos de ce livre.

Sommaire

Introduction

I. Rousseau, le symbole

- Joyce et Rousseau - Une inspiration structurée comme une réplique - Fournir la fiction qui convient - Le mythe freudien inversé - La forclusion méthodique - Séduire la volonté - La question de l'être - Le maître de la vérité - Un Autre nocif - Retour dans le réel - L'Autre fait silence - L'auto-suffisance - Lettrification

II. Deux vocations, deux écritures

- Deux vocations - Deux écritures - Fonction différentielle de l'écriture

III. Joyce, le fils nécessaire

- Pouvoir de l'équivoque - Sans corps - L'escabeau - Portrait de l'artiste en jeune contempteur - Joyce, martyr de la langue - L'illisible - Joyce lisible - Le martyr de lalangue - Nomination - Symptomatologie

IV. Pessoa, le sphinx

- L'ego éclaté - L'œuvre russellienne - La malle de Fernando Pessoa - Le cas sert l'œuvre - Les Pessoas - « Les créatures de la parole » - Le non-identifié - L'expérience fondamentale - Fictions - « La mentalité » - L'ironie - Entre énigme et certitude - Messianisme - Un seul poète Collection : ...In progress, Mars 2001.L'aventure littéraire, ou la psychose inspirée, Rousseau, Joyce, Pessoa - Colette Soler (19 €)


Pour se procurer cet ouvrage (19€): -* sur place à EPFCL-France, 118 rue d'Assas, 75006 PARIS -* par commande: -** Editions du Champ Lacanien, 12 avenue de Lowendal, 75007 PARIS -** par fax : 01 45 56 06 87, ou email chèque à l'ordre de "Editions du Champ Lacanien" (ajouter 4,5€ par volume pour frais de port en France et en UE)