Prochain Séminaire du Champ lacanien

Au programme du 17 mai

à 21h15, au 118, rue d'Assas - 75006 Paris

Jean-Jacques Gorog : « De quoi l’analyste doit-il répondre ? »

Qu’est-ce que l’éthique du psychanalyste ? Et y en a-t-il une ? Lacan pour sa part n’évoque que l’éthique de la psychanalyse et précisera son idée avec le bien-dire, mais dans ce cas c’est du bien-dire de l’analysant qu’il s’agit. L’une des réponses de Lacan que je retiens semble ne pas en être une : avec son style. Comment comprendre cette formule ? Et quel est ce savoir ou cette connaissance avec lequel il peut et donc doit répondre ?

Carlos Guevara Mina : « à quoi le psychanalyste doit-il consentir ? »

L’éthique de la psychanalyse n’est pas sans le psychanalyste. Lacan s’efforce d’identifier les principes qui guident son acte et d’autre part, dit-il, l’analyste doit payer quelque chose pour tenir sa fonction, il faut qu’il paie d’un jugement concernant son action.

Nous tenterons d’interroger ce à quoi l’analyste doit consentir pour accomplir son acte et quels sont les buts de son action. Nous tenterons d’identifier quelle est la voie étroite de son intervention.

Animé par Annie-Claude Sortant-Delanoë

 

Pour voir le Programme complet de l'annnée.