Autisme - Dépôt de résolution du 8 déc. 2016

Avant le vote

Texte de la motion

Le groupe de contact qui réunit les présidents de plusieurs associations de psychanalystes vient de se rencontrer pour entrer en action devant la motion de résolution que le député Daniel Fasquelle met au vote à l’Assemblée nationale ce 8 décembre 2016, motion demandant l’interdiction de tout traitement psychanalytique pour les autistes considérés comme maltraitance.

Le groupe a rédigé une lettre pour accompagner celle du Professeur Golse dénonçant  la dimension liberticide de cette motion.

Voici les deux lettres qu’il serait bon que chacun puisse adresser au député de sa circonscription.

Amitiés à tous,
Françoise Josselin

Après le vote

Le texte n'a pas été adopté : 13 présents, 1 abstention, 3 pour et 9 contre.

Vous pouvez lire le compte-rendu des discussions (lire à partir de la reprise de séance de 11h30) ou bien regarder la vidéo des débats (à partir de 2:10).