Retour à la passe

La passe est le dispositif inventé par Lacan permettant de décider si le désir de l'analyste est advenu pour un sujet. Lacan distingue ainsi ce désir de celui de vouloir être psychanalyste, qui relève du fantasme. Avec la création de ce dispositif, Lacan fait acte de rupture avec l'Association psychanalytique internationale. Car en effet, tandis qu'à l'IPA, on peut déterminer, dans une demande d'analyse, dans quel cas il s'agira d'une analyse thérapeutique ou didactique, Lacan renverse le problème : c'est uniquement à la fin qu'on saura si une analyse a été didactique. Il s'agit donc d'un retour à la passe de Lacan. Il est dès lors essentiel, pour la mise en commun d'une doctrine sur la passe, de faire état de l'expérience, condition nécessaire pour l'instauration des dispositifs institutionnels pour la passe.

L'ensemble de ces travaux sont publiés à un moment important dans la vie des Forums. Ils précèdent de peu le Séminaire sur les Dispositifs d'Ecole et le Rendez-vous de l'Internationale des Forums sur les «Passes et impasses dans l'expérience psychanalytique», à Paris, entre le 30 juin et le 2 juillet. Les auteurs font état de leur expérience comme passants, comme analystes de l'Ecole (A.E.), comme passeurs, comme membres du jury de la passe.

L'intérêt pour le lecteur est certes celui de suivre une élaboration de savoir, en cours sans doute, à partir des faits de discours, laissant en même temps la porte ouverte à de nouvelles expériences et montrant ainsi ce que Lacan avait énoncé, à savoir que la passe est toujours à recommencer.

Sommaire

- Luis IZCOVICH Présentation - Sol APARICIO, Thérapeutique et didactique - Pierre BRUNO Lettre du 21 avril 1997, Élucidation, De l'exception à l'impossible, École toute !?, Intervention à la Grande Conversation, Le transfert : vices privés,vertus publiques, Dissensus, Actualité, Pragmatique, Au moins deux (version définitive), P*F, Comment un homme choisit-il une femme ? - Colette CHOURAQUI-SEPEL Fonction : passeur - Christian DEMOULIN De l'École - Anne-Marie GOBERT II y aura donc eu passage à l'analyste, L'a-privamour, un nom pour le transfert de travail ? - Anita IZCOVICH L'entrée par la passe ou alors ? - Luis IZCOVICH Incidences de la passe sur la clinique La politique dans la passe - Anne LOPEZ, Désir de..., Sur quoi le cartel se décide-t-il ? - Isabelle MORIN Le désir du psychanalyste dans la passe, De la déduction à la conclusion, Consentir au désir de l'analyste, L'impensable de la chose dans l'objet, Nouage et dénouage : du a au S (A) - Albert NGUYEN « Tout d'un coup - voir - un autre - relief », Le devisement de l'Autre - Marie-Jean SAURET Revenir sur ses pas, L ironie de l'analyste, Père réel et désir de l'analyste, Logique de l'ironie, Un nom de solitude..., Quatre images, un regard ,Le transfert après la passe, L'interprétation ready-made, La vanté du symptôme, La raison du tourbillon - Danièle SILVESTRE Intervention sur la passe, L'entrée par la passe, La satisfaction, le mur du fantasme, Fixation et déplacement de la libido, Quelle garantie hors la passe ? - Colette SOLER I. L'École et la passe. Une par une, Leçons cliniques de la passe, Entrer par la passe, Que veut l'École de son psychanalyste ? Les postulats de l'expérience II. Des fins La fin freudienne, Trois fins, Aimer son symptôme ?, L'acthèisme de l'analyste, Quelle fin pour l'analyste ? Des fins... de l'amour III. Séminaire de Caracas : Les leçons de la passe Questions de méthode, Le moment de la passe, Postulat et conclusion, L'identification au symptôme, Conclusions - Marc STRAUSS Scènes primitives, Comment nous avons « trouvé » la coupure, Avatars de l'objet, Passe et politique, La clinique depuis la passe, Père et passe

9 € - Commander ce recueil