Rendez-vous de l'IF et Rencontre d'École

à Barcelone, Espagne

X° Rendez-vous de l'IF-EPFCL

« LES AVÈNEMENTS DU RÉEL ET LE PSYCHANALYSTE »

VI° Rencontre internationale d'École

« L'ÉCOLE ET LES DISCOURS »

13-16 septembre 2018 :

 

Site du rendez-vous
Page sur le site international

 

Présentation

Vingt ans seront accomplis depuis la création de l’Internationale des Forums du Champ Lacanien suite à l’initiative lancée à Barcelone en juillet 1998, nouvelle marche qui, suivant le chemin tracé par Sigmund Freud et Jacques Lacan, est apparue comme mouvement de contre-expérience dans le but de créer une École de psychanalyse, laquelle est effectivement née en 2001.

Vingt ans plus tard nous nous rencontrerons à nouveau à Barcelone, ceux-ci et beaucoup d’autres, à l’occasion du Xe Rendez-vous international de l’IF-EPFCL et de la Ve Rencontre Internationale d’École. Nous disposons de l’essentiel : l’impulsion du désir de la communauté internationale, le compromis des Forums de Barcelone et du reste de l’Espagne pour que son organisation arrive à bon port, et le titre du rendez-vous qui va fonctionner pendant ce temps comme axe structurant du travail de cette communauté.

« Les avènements du réel et le psychanalyste ». Un titre énigmatique par sa sémantique d’« avènement », par son pluriel – pluralité de la diversité des éléments de ce qui est réel ainsi que pluralité de ses différentes acceptions, depuis « ce qui revient toujours à la même place » en faisant obstacle au bien-être, jusqu’au réel de ce qui peut déborder – ; énigmatique aussi par la relation complexe entre ses deux termes, la dépendance du second par rapport au premier, mais non seulement cela… Si, comme l’affirme Lacan dans « La troisième », le futur de l’analyse dépend de ce qui advient de réel, et non l’inverse, quelles conséquences de ces avènements – soutenus par le discours scientifique – pour les liens sociaux et en particulier pour le discours analytique, celui qui soude l’analysant à la paire analyste-analysant ? Un titre donc qui nous fait question, qui nous maintient éveillés, un titre que va nous faire travailler.

Il n’y a pas d’avènement de réel qui ne vienne pas tronquer l’illusoire et souhaitée expérience de continuité dans le parlêtre, qu’il s’agisse du traumatisme de l’Autre comme constituant, ou du réel de la jouissance du corps, celui de l’accident, ou de ce que produit l’avancée de la science. C’est dire que tout avènement du réel implique un effet, effet immédiat qui est d’affect – l’angoisse –, ou effets plus silencieux, incalculables, qui diffusent dans le social et dont nous constatons qu’ils ne cessent pas de produire de nouvelles ségrégations. Il n’est pas entre les mains du psychanalyste de réduire les avènements du réel ; le psychanalyste peut répondre, il peut, nous dit Lacan, le contrer.

Rosa Escapa et Ramon Miralpeix, Coordination générale

Comission Scientifique : Sandra Berta (Br), Rithée Cevasco (Es), Diego Mautino (It), Silvia Migdalek (ALS), Patricia Muñoz (ALN), Susan Schwartz (Z.angl.), Colette Soler (Z.franc.).

Comission d’Organisation : Jacky Ariztia, Jorge Chapuís, Carme Dueñas , Rosa Escapa, Ana Martínez, Ramon Miralpeix , José Sánchez , Teresa Trías.

 

Programme :

  • VI Rencontre ÉCOLE 13 septembre
  • X RENDEZ-VOUS IF-EPFCL 14/15 septembre
  • Assemblées 16 septembre

Documents & liens

Documents & liens :: « Les avènements du réel et le psychanalyste »

Documents & liens :: « L'École et les discours »